Besoin d'aide? 01 77 86 80 97 ou Contactez-nous | Vous êtes un pro? 01 77 86 71 91 ou www.quotatispro.fr

Budget, TVA, aides et subventions : le budget est fonction de la nature réelle du besoin de protection.

 

Il ne faut pas confondre un appareillage performant, installé par une société d’alarme dûment agréé, avec les matériels à installer soi-même (tels que ceux présents dans les supermarchés, entre 300 et 400 euros) dont la qualité est souvent à l’image du prix… : basse !

Un système de qualité coûte 2.500 euros minimum pour une habitation de 100 m2, auxquels il faut ajouter l’abonnement à un opérateur de télésurveillance qui peut aller, en fonction les services souscrits, de 25 à 70 euros par mois.

Bien entendu, le choix d’un système d’alarme maison filaire ou d’un système d’alarme anti intrusion sans fil impactera sur votre budget. De fait, pour les filaires, demandant des travaux, il faudra rajouter le prix de la main d’œuvre.

Dans le cas du système sans fil, c’est le matériel radio qui s’avérera peu plus coûteux car cette technologie est plus sophistiquée.

Attention, il arrive que des installateurs inconséquents vendent du filaire au prix de la radio. Pour mémoire, la majorité des installateurs sérieux et compétents se conforment à une Charte de bonne conduite et sont membres d’organismes professionnels, comme l’Association des Métiers de la Sécurité (ADMS), le Groupement Professionnel des Métiers de la Sécurité Electronique (GPMSE).

Rappelons que l’installation d’un système d’alarme bénéficie d’une TVA de 10%. Vous pouvez aussi bénéficier de subventions accordées par l’Agence Nationale pour l’amélioration de l’habitat (ANAH), cette dernière plaçant dans ses critères d’attributions » le renforcement de la sécurité des biens et des personnes».


Demandez vos devis Alarme gratuits en 1 minute !

Share.