Besoin d'aide? 01 77 86 80 97 ou Contactez-nous | Vous êtes un pro? 01 77 86 71 91 ou www.quotatispro.fr

Vous voulez une alarme appartement, mais vous êtes locataire ? Suivez nos conseils pour mieux connaître vos droits et obligations.

C’est vrai : une alarme appartement est un dispositif performant, qui protège de nombreux dangers du quotidien. Cambriolages, fuites de gaz, monoxyde de carbone ou incendies… Les systèmes d’alarme sont très complets aujourd’hui.

Alarme appartement : quels systèmes pour votre sécurité ?

Vous souhaitez protéger votre logement et vos proches de façon maximale ? Vous avez le choix entre différents systèmes d’alarme appartement :

84% des appartements sont équipés d'un système de sécurité.

  • L’alarme anti-incendie. Elle émet un signal dès que de la fumée est détectée. Vous êtes rapidement averti en cas de danger, même la nuit en plein sommeil. Tout logement, maison ou appartement, doit obligatoirement être équipé d’un détecteur de fumée qui respecte les normes en vigueur ;
  • L’alarme anti-intrusion. Elle protège des tentatives d’effraction. Cette alarme n’est pas obligatoire, mais elle est fortement conseillée ;
  • L’alarme détection gaz. Elle décèle les fuites de gaz de ville, de propane ou de monoxyde de carbone. Ces appareils préviennent tout risque d’explosion ou d’intoxication. Ils repèrent aussi les gaz utilisés par des cambrioleurs pour endormir leurs victimes.

Selon l’INSEE, ces alarmes anti-intrusion sont installées dans environ 8% des logements. L’INSEE révèle également que 84% des appartements sont équipés d’au moins un système de sécurité : une alarme anti-intrusion, un digicode, une porte blindée, une caméra de surveillance ou la présence permanente d’un gardien (lire l’article de l’INSEE).

Alarmes appartement : quelles obligations pour le locataire ?

En tant que locataire, vous avez des droits, mais aussi des obligations. Dès que des équipements sont mentionnés dans votre contrat de location, c’est à vous de les entretenir et les réparer. Par exemple, si les piles de votre alarme incendie sont usées, vous devez les changer.

Vous constatez une panne de votre appareil ? Pour un diagnostic simple et rapide, faites appel à un spécialiste. Il pourra aisément identifier le problème, et vous épargner des frais inutiles.

 À noter : Lors d’un état des lieux d’entrée, contrôlez toujours le bon état de marche des différentes alarmes de l’appartement. On détecte parfois des anomalies.

Entretenir les alarmes appartement : première obligation du locataire

Les alarmes de votre appartement sont autant de remparts contre les effractions, les incendies et les fuites de gaz. Mais pour que leur efficacité reste optimale, vous devez les entretenir tous les trimestres !

Testez ou faites tester votre alarme tous les 3 mois

Grâce à un bon entretien de vos alarmes appartement, vous :

  • évitez le déclenchement intempestif de fausses alertes ;
  • conservez un appareil performant plus longtemps ;
  • êtes averti à temps du danger.

Vous souhaitez nettoyer votre alarme ? Il vous suffit de la retirer de son support et d’en aspirer les poussières. Insistez davantage sur celles qui se sont déposées sur les capteurs. Après nettoyage, n’oubliez pas de tester votre appareil en vous reportant à sa notice.

À noter : Parallèlement à l’entretien de votre alarme, n’oubliez pas de réaliser un test de fonctionnement de l’appareil tous les trois mois.

Incendie, gaz ou intrusion : les systèmes d’alarmes pour votre sécurité

Les systèmes d’alarmes sont incontestablement un plus, permettant de garantir la sécurité de tous au sein d’un logement.

Les alarmes incendie

Pas moins de 250.000 incendies se déclarent chaque année en France, faisant deux victimes par jour. Grâce aux alarmes incendie, obligatoires depuis le 8 mars 2015, vous évitez les risques de départ de feu dans votre appartement.

En fait, le feu se déclare souvent la nuit, alors que les occupants sont profondément endormis. Dans 25% de cas, à cause d’une installation électrique défectueuse. L’inflammation d’un objet à proximité d’une source de chaleur, les barbecues ou encore la cigarette peuvent également être à l’origine de l’incident. Décelant rapidement les fumées, les alarmes anti-incendie émettent un signal puissant, capable de réveiller les occupants et de les mettre à l’abri de tout danger.

Les alarmes gaz

Les alarmes gaz détectent toute fuite avant qu’il ne soit trop tard. Car même s’il est odorant et désormais plus facilement décelable dans l’air, le gaz reste dangereux. Dès qu’il occupe 5% du volume d’une pièce, il peut provoquer une explosion à la moindre étincelle. Une allumette, le déclenchement d’un interrupteur ou même un téléphone en fonctionnement peuvent alors provoquer des drames…

Certaines alarmes gaz sont aussi capables de détecter le monoxyde de carbone. Ces dispositifs se placent à proximité d’appareils à combustion tels qu’une cheminée, une chaudière à gaz ou un chauffage d’appoint. Car si l’apport en oxygène est insuffisant, une mauvaise combustion peut être à l’origine d’une émission de monoxyde de carbone ou CO. Première cause de mortalité par toxique, ce gaz provoque pas moins de 100 décès par an, même à des niveaux de concentration très faibles.

Les alarmes anti-intrusion

Les alarmes anti-intrusion dissuadent les voleurs de prendre votre logement pour cible. Chaque année en France, on déplore pas moins de 400.000 cambriolages. L’alarme anti-intrusion est un système de protection simple et efficace contre le vol de biens qui vous sont chers et le traumatisme psychologique lié à un cambriolage.

Par ailleurs, les alarmes pour porte d’appartement ou fenêtres sont aussi une sécurité supplémentaire. Leur principe ? Elles détectent à la fois les vibrations et les tentatives d’ouverture. Généralement sans fil, elles s’installent facilement et rapidement !

Alarme appartement : vos droits en tant que locataire

En tant que locataire, vous avez le droit d’équiper votre appartement de systèmes d’alarmes supplémentaires. Si la loi n’impose qu’une seule alarme incendie dans chaque logement, cela ne vous empêche évidemment pas d’installer d’autres systèmes de protection.

Pourquoi ne pas installer par exemple, un détecteur incendie à chaque étage ou dans toutes les chambres de votre appartement ? Vous pouvez aussi faire poser une alarme anti-intrusion ou une alarme gaz.

Attention ! Vous êtes obligé de le signaler à votre propriétaire s’il s’agit de dispositifs filaires qui nécessitent des travaux importants. De préférence, choisissez toujours de le prévenir, ne serait-ce que par courtoisie et pour entretenir de bonnes relations dans le futur.

Facilitez-vous la pose et l’entretien de votre alarme appartement ! Les professionnels Quotatis sont disponibles dans votre région. Faites une demande de devis gratuit, dès à présent !

Share.