Besoin d'aide? 01 77 86 80 97 ou Contactez-nous | Vous êtes un pro? 01 77 86 71 91 ou www.quotatispro.fr

Vous avez le projet d’équiper votre habitation avec un système d’alarme et vous êtes bien déterminé à le faire vous -même ? Seulement voilà, en sortant du magasin avec votre alarme sous le bras, vous hésiterez finalement à faire appel à un professionnel, un installateur d’alarme…
 

Aujourd’hui, les systèmes d’alarme sont tout à la fois : moins chers, plus performants et plus simples à installer surtout depuis l’arrivée sur le marché des systèmes d’alarme sans fil. Du coup, nombreux sont ceux qui pensent pouvoir se passer de l’expertise d’un installateur d’alarme professionnel pour l’installation de leur alarme pour habitation. Et pour cause, jouer les installateurs d’alarme est particulièrement avantageux : pas d’installateur d’alarme professionnel à payer pour l’installation.

Installer soi-même : c’est possible…

A priori, toutes les alarmes habitation fonctionnent en standard de la même façon : la détection des changements de milieu, le signalement sonore de ces changements à une centrale d’alarme dont le rôle est de prévenir de l’intrusion, puis une transmission téléphonique pour déclencher une intervention. C’est dire que l’installation de votre système d’alarme doit nécessairement comporter :

  • une centrale d’alarme : sa bonne installation à un point central de votre logement (votre entrée…) est cruciale car elle est la pièce maîtresse du système de sécurité. Il faudra en prendre soin et veiller à ce qu’il n’y ait pas de pertes de rayonnements des ondes radio. Pour éviter ce risque, surtout, tenez compte de la nature des matériaux (Bois – Carreaux ou Plaques de plâtre…) qui l’entourent surtout lorsqu’il est indiqué sur le produit « portée en champ libre ».
  • le détecteur d’ouverture : disposez d’éléments de transmission radio pour chaque ouverture Vous pouvez aussi y regrouper d’autres accessoires : détecteurs de chocs ou tapis contacts.
  • un détecteur volumétrique qui détecte l’élévation brutale de température notamment. Attention, soyez particulièrement attentif au détecteur à infrarouge passif, si toutefois vous en installez un. Objectif : éviter que le détecteur soit à l’origine de déclenchements intempestifs d’alarme.

…Mais fortement déconseillé !

La programmation du système d’alarme n’est pas une tâche simple et les conséquences d’une mauvaise installation restent à votre charge surtout si elles ne vous ont pas protégé contre l’intrusion d’un cambrioleur. Se passer d’un installateur professionnel, c’est se priver des conseils d’un expert en sécurité.

Vous hésitez entre plusieurs systèmes d’alarmes ? Vous souhaitez faire poser vos dispositifs de sécurité ? Demandez un devis auprès des professionnels Quotatis !
Share.